Avec une capacité d’investissement de 3,7 milliards de CHF, le marché de l’investissement immobilier direct de Genève a réalisé de belles performances en 2020. En effet, il a affiché une hausse de 71 % contrairement à 2019. Ce succès fait de lui un excellent pôle de profit. Voulez-vous investir dans l’immobilier à Genève ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Quel record en termes de volume d’investissement immobilier ?

Malgré la crise générée par la pandémie mondiale COVID-19, le marché d’investissement de Genève a réalisé une croissance de 71 % en 2020. 32 transactions de plus de 25 millions de Francs Suisses ont contribué à cette progression spectaculaire.

Il faut ajouter que le volume d’investissement cumulé est évalué à 2,7 milliards CHF. Au nombre des investisseurs qui ont boosté le marché immobilier de cette ville de la Suisse figurent les institutions de prévoyance. À elles seules ces dernières ont acquis des actifs dont la valeur s’élève à 1,4 milliard soit 38 % des capitaux investis. De plus, la caisse de pension de Bâlle-ville dispose d’un portefeuille de sept ensembles immobiliers à dominante résidentielle. Ils ont une valeur de plus de 600 millions de CHF.

Quels sont les projets du marché pour 2021 ?

L’attirance des bailleurs pour l’immobilier est manifeste. 1,2 milliard de CHF ont déjà été enregistrés sur les trois premiers mois. Ces recettes ont été réalisées grâce à l’acquisition du siège de Pictet par Deka Immobilier pour une valeur de 615 millions. Pour les neuf prochains mois, la demande des investisseurs est en passe d’augmenter.

En effet, la masse des capitaux à investir sur le marché immobilier est toujours en nette croissance. Il faut dire cependant qu’avec la COVID-19, les méthodes d’allocation des investisseurs au bénéfice des actifs se resserrent. Par conséquent, les bailleurs éprouvent de la crainte à l’idée d’investir dans des immeubles commerciaux. Beaucoup de secteurs sont également touchés.

La bonne nouvelle est que les rendements des placements immobiliers ne cessent de s’améliorer d’année en année. Ces derniers suscitent toujours l’attirance des investisseurs en leur offrant des spreads conséquents comparés au taux sans risque. Pour des rendements optimisés, vous pouvez demander des conseils à la société Les Belvédères.

En définitive, il est à retenir que dans le canton de Genève les rendements nets primes des édifices résidentiels se situent dans la fourchette de 2 à 2,50 %. Pour les jours à venir, il est prévu tout de même une nouvelle baisse des taux des rendements sur une durée de douze mois. Soyez donc plus prudent dans votre investissement immobilier.

Article similaire