L’achat et la location présentent des avantages et des inconvénients. Tenez de l’endroit où vous voulez vivre. En raison de l’étroitesse du marché immobilier, une certaine souplesse est nécessaire.

Le marché du logement en Suisse

La Suisse est un petit pays montagneux qui ne dispose que de peu de terrains pour se loger. Les espaces sont plus petits que dans de nombreux pays. La plupart des gens louent des logements non meublés. Seuls environ 30 % de la population possèdent un logement, et moins que cela dans les villes. Lorsque vous cherchez à louer, n’oubliez pas que les prix sont élevés et que le marché est tendu, en particulier dans les zones urbaines.

Un domicile en Suisse (résidence légale) est généralement requis pour louer ou acheter un bien immobilier dans le pays. Selon le code civil suisse, le « domicile » est défini comme le lieu où une personne vit avec l’intention de rester de manière permanente, où se concentrent ses relations personnelles, où elle passe régulièrement ses heures de loisir, où elle entretient des liens familiaux et amicaux et où elle participe à la vie sociale de la communauté. Le Département fédéral de justice et police suisse publie des directives pour l’acquisition de biens immobiliers par des personnes à l’étranger.

Conseils pour trouver le bon logement

  • Faites preuve de souplesse quant à l’emplacement lorsque vous cherchez un logement à louer
  • Louez d’abord et achetez plus tard, une fois que vous serez plus familier avec la région
  • N’envisagez d’acheter un bien immobilier que si vous avez l’intention de rester en Suisse pendant plus de six ans

A retenir lors de la location ou de l’achat d’un bien immobilier

Les agents immobiliers : Les agents immobiliers et les courtiers contrôlent 95 % du marché de la location et gèrent les biens immobiliers pour les propriétaires. Les propriétaires peuvent contribuer à la sélection du locataire, mais sinon il n’y a pas de contact entre locataires et propriétaires.

Quartiers : bien qu’il n’y ait pas de mauvais quartiers en Suisse, certaines zones sont plus souhaitables que d’autres si l’on tient compte de facteurs tels que les impôts, l’accès aux écoles et la vue sur le lac et les montagnes. Les prix de l’immobilier et des loyers reflètent ces différences. Les impôts varient selon le canton et la commune de résidence, de sorte que l’endroit où vous vivez a une incidence sur les impôts que vous payez.

Types de logement permanent : Vous devrez probablement vous habituer à des espaces plus petits. Il n’est pas rare qu’une famille de quatre personnes vive dans un appartement de 100 m2. Les maisons de plus de quatre chambres à coucher sont inhabituelles, mais il peut y avoir un grand sous-sol utilisable comme pièce supplémentaire. Les bâtiments sont généralement assez modestes, mais bien entretenus. Les maisons individuelles ne se trouvent généralement pas dans le centre, mais à la campagne.

Article similaire